Le 6 juin était jour de commémoration en souvenir de tous ceux qui sont morts pour la patrie (Hyeonchungil.) Le président s’est rendu au Cimetière national pour la cérémonie officielle qui a réuni plus de 5 000 personnes.taeguki2 Ce fut également l’occasion pour les coréens de venir se recueillir sur les tombes de leurs proches, morts au champ d’honneur. Aux fenêtres, quelques Taegukgis (nom du drapeau national coréen) en berne… A 10H00, une sirène assourdissante a retenti pendant trois minutes et fut suivie d’un moment de recueillement. Rappelons que la Guerre de Corée (1950-1953) fit à elle seule près de deux millions de victimes.