thehostSorti cette semaine, The Host, le nouveau film de Bong Jun-Ho qui nous avait déjà gratifiés du palpitant policier/thriller Memories of Murder (2003), est en train de battre plusieurs records en Corée dont celui de meilleur démarrage avec 1 087 942 spectateurs en l'espace de deux jours. Difficile de classer cette œuvre qui relève à la fois du drame, du fantastique, de l’horreur et de la comédie (!). Malgré son titre, l’histoire est avant tout celle d’une famille un peu paumée, dont l’unique joie est incarnée par la fille-petite-fille-nièce qui, un beau jour, est enlevée par une espèce d’amphibien monstrueux, fruit inattendu d’une pollution toxique provoquée par (devinez qui) les militaires américains basés à Séoul, peu soucieux du respect des réglementations et de l’environnement. Après quelques scènes bien sanglantes en hors d’œuvre, la chasse devient partie de cache-cache, obligeant nos antihéros à braver la menace d’un virus que fait planer l’armée américaine et à se faire spéléologues pour explorer les tunnels et cavités souterraines des rives du fleuve Han.

Servi par une excellente brochette d’acteurs aux visages familiers (la plupart ont fait leur apparition dans MOM), le film s’englue pourtant dans un certain « cartoonisme » et peine à aller jusqu’au bout de son propos. Entre l’humour et l’horreur, la mayonnaise ne prend pas, d’où cet insatisfaisant résultat mi-chèvre mi-chou dont l'émotion - à l'exception de quelques sursauts - est absente (le comble pour un film de monstre.) Bong réussi toutefois à toucher l’envahissante Amérique là où cela fait mal, autrement dit, sous les « couvertures » brandies en vérité pour couvrir leurs boulettes et manipuler les foules et qui aujourd’hui, ne trompent plus personne, y compris le coréen moyen qu’ils avaient jusqu’à présent sous-estimé. Ce propos est superbement interprété par Song Gang-Ho, le papa raté et un peu sot qui, au terme d’un aveu surpris en anglais, prononce les mots : - no virus ?

The Host (2006)
Titre coréen : Gui Mul
119 minutes
Réalisé par Bong Jun-Ho
Avec Song Gang-Ho, Byeon Hee-Bong, Park Hae-Il, Bae Doo-Na et Go Ah-Seong