Madame Choi jubile depuis qu’elle se sait à consommer sans modération. Merci à vous, cher public de gourmets avertis, et dégustez donc ce petit billet très digeste (en prévision des kilos de Songpyeons gâteaux de riz faits à la main et cuits à la vapeur sur un lit d’aiguilles de pin – dont vous allez vous goinfrer demain). Un bon Chuseok à toutes et tous.