La fin de l’année en Corée est l’occasion de moult beuveries qui toutefois portent le nom très officiel de 송년회, coutume imposée par les règles sociales qui veulent que cette période soit celle des retrouvailles entre amis, collègues ou anciens camarades de classe. Or, rien de tel pour renouer des liens distendus que quelques bouteilles de soju (소주, boisson alcoolisée à hauteur de 20 %, fabriquée à base de riz et qui doit sa popularité en grande partie à son prix, dérisoire).

Tandis qu’en France se succèdent les campagnes de prévention destinées à responsabiliser les fêtards en exaltant le rôle du conducteur désigné (ou capitaine de soirée), les coréens ont fait de ce mandat d’un soir un business. Ainsi, une fois la soirée arrosée terminée, on fait appel à un 대리운전 à qui l’on confie les clés de son véhicule en toute sérénité, pourvu que l’on soit encore capable d’ânonner son adresse. Avec des premiers prix tournant autour de 10 EUR, les tarifs de ce service varient en fonction de la distance à parcourir. Alors si vous avez l’intention de sortir ce soir de Saint-Sylvestre, pensez à noter quelques numéros… Sur ce, amusez-vous bien et surtout, 새해에 복많이 받으세요!