valentinechocoMesdemoiselles, mesdames, ne vous attendez pas à recevoir un petit quelque chose de votre chéri ce 14 février. En Corée, le jour de la Saint-Valentin, ce sont les hommes qui se font gâter par leur bien-aimée. Et à cette occasion, le chocolat est un impératif. Vous l’avez sans doute remarqué : les étals des supermarchés débordent de gourmandises en hommage au dieu de l’amour, à offrir tel quel ou à personnaliser. On se croirait à Pâques, avec des cœurs en guise de lapins…

Pour se faire dorloter à notre tour, il va nous falloir attendre encore un mois, jusqu’au 14 mars. Ce jour-là porte le doux nom de white day (il est vrai que « be my Boniface » le fait moyen) et offre l’opportunité à ces messieurs d’extérioriser leur doux sentiment. (Il faut reconnaître que ce système présente l'avantage de diminuer considérablement les risques de se prendre un rateau, la fille s'étant déclarée la première un mois plus tôt.)

Quant aux oubliés de Cupidon, ils pourront se consoler mutuellement le 14 avril – rebaptisé black day pour l’occasion – autour d’un bon 짜장면 (d’où le nom…)