빈수레가 요란하다. « Le chariot vide fait beaucoup de bruit. » Nombreux sont les équivalents en français. Citons Rivarol par exemple : « La plus mauvaise roue fait le plus de bruit. » Ou Montesquieu : « (…) moins on pense, plus on parle. » Ou encore, Rousseau : « Les gens qui savent peu parlent beaucoup, et les gens qui savent beaucoup parlent peu. » Et parmi les maximes populaires : ce sont les tonneaux vides qui font le plus de bruit ; qui parle beaucoup dit beaucoup de sottises ; entendre le bruit du moulin, mais ne pas voir la farine ; etc. Je suis tentée d’en rajouter mais je crois qu’on a compris le fond de ce dicton.

천리길도 한거름 부터. « (Parcourir) un chemin de mille lis*, en commençant par un pas. »  La traduction littérale n’est pas très jolie mais ressemble de beaucoup à notre propre allégorie de la persévérance : Pas à pas, on va très loin. On peut également mentionner les proverbes suivants : petit à petit, l’oiseau fait son nid ; la goutte d’eau finit par creuser le roc ; la continuelle gouttière rompt la pierre ; et ainsi de suite.

* Le li est une ancienne unité coréenne mesurant la distance.

등잔 밑이 어둡다. « Il fait sombre sous le bougeoir. » Autrement dit, tel a beaux yeux qui ne voit goutte. Une expression que les coréens emploient dans le cas où quelqu’un est incapable de reconnaître une évidence qui pourtant saute aux yeux.

시작이 반이다. « Le commencement, c’est la moitié. » Un dicton véritablement universel car tout le monde s’accorde à dire qu’heureux commencement est la moitié de l’œuvre. J’ajouterai simplement qu’il n’y a que le premier pas qui coûte.

소잃고 외양간 고친다. « Perdre une vache puis réparer l’étable. » L'anglais possède une version très proche : It is too late to shut the stable door when the horse is stolen. Et par chez nous, que nous dicte la sagesse populaire à propos de paresse et de prévoyance ? Elle affirme que ce qui est fait n'est plus à faire et que mieux vaut prévenir que guérir. Et La Fontaine de renchérir avec sa fable Le Loup, la Chèvre et le Chevreau dont la morale se résume à deux suretés valent mieux qu’une.