Cela fait une semaine que Madame Choi est devenu Maman Choi. Son petit cochon de feu tient toutes ses promesses : bébé Choi a sa tâche là où il faut et le sourire des bienheureux. Vous excuserez donc l’absence de réponse à vos commentaires récents, la rédaction de trois lignes relevant désormais de l’exploit (au passage, chapeau tiré bien bas à toutes les mamans blogueuses.)

PS : Maintenance (comprendre « ménage ») de ce blog en cours. Risque de volatilisation de certains billets et/ou commentaires…