Selon le calendrier coréen, hier était le premier des trois « dog days » (삼복) désignant les jours de grosse chaleur estivale. Appelées 초복, 중복 et 말복 (respectivement premier, milieu et dernier jour de canicule), ces trois journées, espacées de 10 puis 20 jours, sont l’occasion de déguster des plats typiques tels que le 삼계탕 (poule au pot au ginseng) ou encore, le 보신탕 (ragoût de chien) qui, selon la tradition, préserveraient de la chaleur. Questionnés sur le pourquoi de tels plats (servis en ébullition), les coréens risquent de vous donner l’une des deux raisons ci-dessous, héritées d’une sagesse ancestrale et érigées depuis en vérités incontestées :

복날에 개장국을 끓여 양기를 북돋운다.
Faire bouillir un ragoût de viande de chien un jour de canicule
favorise un regain de vitalité.

개장국을 먹으면서 땀을 내면 더위를 물리쳐 허한 것을 보한다.
Suer à grosses gouttes en dégustant un ragoût de chien les jours de canicule
permet de repousser la chaleur et de se fortifier.

Si vous avez fait l’impasse sur le repas traditionnel d’hier, vous pourrez toujours vous rattraper lors des deux prochains dog days (les biens nommés) prévus pour le 25 juillet et le 14 août.