postercarfreedayPour la deuxième édition de la journée sans voiture (site officiel), les séoulites avaient été aujourd’hui invités à laisser leur auto à la maison et à prendre les transports en commun ou tout autre moyen de transport écologique pour se rendre au travail. Les usagers des bus ont d’ailleurs profité de la gratuité de ces derniers jusqu’à 9 heures ce matin. Les parkings de leurs bureaux étant tout simplement fermés, les employés des administrations ont du donner l’exemple nolens volens. La grande avenue de Jongno, parmi les plus embouteillées de la capitale, a été interdite aux véhicules sur 2,8 km (à l’exception des bus) de 4 heures du matin jusqu’à 18 heures. Place aux cyclistes et aux piétons qui ont pu se divertir de spectacles de rue organisés pour l’occasion, et assister au défilé d’un millier de petites reines. En fin de journée, on estimait à 22% la réduction du nombre de véhicules en circulation dans le centre ville aujourd’hui, ce qui, sur un parc automobile de 4,65 millions de véhicules, représente tout de même un peu plus d’un million de voitures restées au garage ce matin. Ça y est, on sent qu’on respire déjà mieux…