En Corée, le Nouvel An (lunaire) se fêtera cette année fin janvier. Néanmoins, la famille Choi a décidé de se réunir le 31 décembre de façon tout à fait informelle, pour confectionner des mandus (le nom des raviolis coréens). Pour cela, il nous a fallu de la pâte (à base de farine et d’eau agrémenté d’un peu d’huile) et de la farce. Nous avions au choix légumes/viande ou kimchi/viande (le tout haché menu menu). Papa Choi a retroussé ses manches pour l’occasion et nous a façonné de jolis disques de pâte (plus ils sont fins, mieux c’est pour le goût) que nous avons rempli d’une bonne cuillère de farce. Le plus délicat fut de les refermer joliment, de préférence sans déchirer leur fine enveloppe. Même bébé Choi a mis la main à la pâte !