En attendant la très sollicitée recette des mandus du nouvel an (que je n’ai pas), voici un lien pour dépanner les plus anxieux : le site (anglais) de My Korean Kitchen qui propose des mandus au kimchi tout aussi appétissants.  Mais puisqu’il n’y a pas que les mandus dans la vie, je vous invite à découvrir une recette simplissime de poule au pot à la coréenne, un plat d’hiver des plus réconfortants. Le terme 백숙 (baek suk / 白熟) signifie tout simplement « blanche cuisson » et, bien que l’on puisse aussi utiliser du poisson (parait-il), c’est souvent du poulet que l’on retrouve dans ce plat.

Ingrédients :

  • 1 poulet
  • ½ douzaine de gousses d’ail entières (épluchées)
  • ½ douzaine de jujubes séchés
  • ½ poireau ou de la ciboule
  • Sel et poivre
  • Riz cuit

Rincez votre poulet et placez-le dans une grande casserole. Recouvrez-le d’eau et rajoutez les gousses d’ail et les jujubes (bien rincés à l'eau froide).

food_628_1

Portez à ébullition puis réduisez le feu ; faites cuire à petit bouillon pendant au moins 1 heure (le temps que le bouillon réduise de moitié).
Émincez finement votre poireau (ou ciboule).
Découpez des morceaux de poulet et déposez-les dans de grands bols avec du riz cuit. Recouvrez le tout de bouillon, de quelques rondelles de poireau (ou ciboule) et assaisonnez avec du poivre.

food_636_1

Servez avec une coupelle de sel pour assaisonner le bouillon (chacun à son goût) et dans laquelle on va pouvoir tremper ses morceaux de poulet. (Précision : baguettes et cuillères à soupe de rigueur pour déguster ce plat !)

Bon appétit et Joyeux Seollal !