En réalité, ce n’est pas un pont, mais la chose est bien destinée à exploser afin de ralentir l’avancée des troupes nord-coréennes si jamais il leur prenait l’envie d’envahir leur voisin du sud. Et qu’elles arriveraient jusque là… En revanche, rassurez-vous mesdames. La construction n’est pas blindée d’explosifs, m’affirme Monsieur Choi. L’armée sud-coréenne est suffisamment bien équipée pour pouvoir faire exploser ce tas de béton à distance (un tank par exemple ?) Espérons maintenant que ça ne servira jamais…

Bravo à ceux qui ont trouvé l'utilité de cette construction insolite et merci à tous pour vos commentaires !