Ceux qui se connectent régulièrement au portail Naver auront peut-être remarqué le doodle du jour : une coupe de patbingsu (glace pilée au coulis de haricots rouges) avec, en légende, cette charmante interjection : 더위, 저리가 ! 말복

NAVER___Mozilla_Firefox_002

Le mot 더위 (deowi) se traduit habituellement par chaleur, mais dans le contexte présent, on pourrait traduire la phrase par : "canicule, va-t-en !" J'ai déjà parlé de sambok, ces trois journées dites de canicule estivale ici, mais je n'avais pas précisé qu'elles étaient issues du calendrier lunaire. (Comme quoi, après 9 ans en Corée, on en apprend encore.)

Aujourd'hui, malbok (troisième et dernier dog day), est censé annoncer la fin des jours de grande chaleur, évènement que les coréens guettent avec une impatience non feinte car l'été ici est une véritable épreuve, comme l'illustre le dicton suivant : 

삼복지간(三伏之間)에는 입술에 붙은 밥알도 무겁다.
Au moment de sambok, même le grain de riz collé aux lèvres est lourd.

La chaleur est telle qu'elle coupe l'appétit, sape l'énergie, et transforme la moindre activité en adversité. Aussi, le plus petit signe de rafraîchissement dans l'air fait l'objet de la Une des médias et de tous les potins matinaux. "Moi, hier soir, j'ai dormi sans même allumer le climatiseur !" "Moi, j'ai dû fermer les fenêtres tellement l'air était frais !" Si les deux premiers jours de canicule (chobok et jungbok) inspirent une certaine angoisse, malbok est accueilli avec soulagement car il augure un répit salutaire au coeur de la saison estivale.

Les coréens étant eux aussi convaincus qu'il faille combattre le feu par le feu (selon leur adage 이열치열 / 以熱治熱), ils préconisent la consommation de bouillons chauds lors de ces journées caniculaires. Je ne vous encourage cependant pas à respecter les traditions qui imposent au menu de la viande de chien. Les alternatives ? Le fameux samgyetang (soupe parfumée au ginseng servie avec un poulet entier farci au riz gluant), ou encore, une soupe de légumes nous dit KARA, cette association coréenne qui défend les droits des animaux. Et puis, en dessert, pourquoi ne pas célébrer avec une coupe de glace pilée ?