Soseo et Daeseo, les deux segments du mois de juillet, correspondent chacun à une position bien précise du soleil sur la sphère céleste (je n’entrerai pas dans les détails des coordonnées écliptiques en question qui dépassent mon entendement de toute notion astronomique). Les proverbes de saison font invariablement allusion aux préoccupations agricoles de nos ancêtres, bien conscients des délais qu’impose Mère Nature pour faire prospérer les cultures.

소서가 넘으면 새 각시도 모심는다

Passé Soseo, même les jeunes épouses repiquent le riz.

En effet, le repiquage du riz aurait dû être terminé avant Soseo, le 11ème segment de l’année. Si ce n’est pas le cas, on est bien obligé de faire travailler la belle-fille fraîchement mariée, même si on préférerait la ménager.

대서의 더위에 염소뿔도 녹는다

La chaleur de Daeseo fait fondre jusqu’aux cornes des chèvres.

Un proverbe dont l’image, à mon humble avis, se suffit à elle-même.

201607

201607

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer