10 octobre 2007

Encore des raviolis !

Si en France, ce sont dans les vieilles marmites que l’on fait les meilleures soupes (prenons l’expression au premier degré), en Corée, c’est souvent dans les petites gargotes que l’on déguste la meilleure cuisine. C’est le cas de 묘향손만두, un restaurant sans chichis où l’on est accueilli par une flopée de chaussures car ici (comme partout ailleurs d’ailleurs), on se déchausse à l’entrée et l’on mange assis à même le lino. De l’extérieur, l’endroit ne paye pas de mine mais les voitures qui bataillent pour une place de parking mettent la... [Lire la suite]
Posté par madamechoi à 08:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

06 avril 2007

Café Tolérance

Si, si, c’est bien à Séoul, dans un coin plutôt calme de Dongdaemun, qu’a été prise cette photo. Ouvert l’été dernier, on craignait pour sa survie car une tasse café à 4 000 WON dans un quartier où l’on peut se (bien) restaurer pour le même prix, ça paraissait un tantinet prohibitif ; ouvrir un tel endroit dans une rue qui compte plus de garages et de vendeurs de pneus qu’autre chose n’allait pas forcément de soi ; recruter sa clientèle (plutôt jeune mais avec un peu d’argent de poche à dépenser) parmi les collégiens et... [Lire la suite]
Posté par madamechoi à 12:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
10 octobre 2006

Raviolis maison

Dans un quartier résidentiel perché sur les flancs du mont Bukhan, une maison transformée en restaurant accueille les amateurs de mandus (raviolis coréens). Faits maison selon une recette familiale de la grand-mère, ces raviolis fourrés à la viande ou aux légumes, se dégustent en soupe ou à la vapeur, accompagnés de petites sauces. Le décor aidant (la maison étant encore habitée par ses propriétaires-restaurateurs), on se croirait presque chez soi (le service attentionné en plus). Madame Choi recommande à partir de 3 gourmands le... [Lire la suite]
Posté par madamechoi à 18:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
18 septembre 2006

Beautiful Tea Museum

Petit havre de paix à un jet de pierre de l’effervescente rue marchande d’Insadong, ce charmant musée à ciel (presque) ouvert se visite gratuitement. Dans sa cour de gravillons, un salon de thé aux douces boiseries et aux éclairages propices à d’intimes confidences, accueille le visiteur las, qui trouvera réconfort dans le velours d’une gorgée de Belle d’Orient (동방미인), ou vigueur dans le mystère fleuri d’une orchidée à boire (기문홍차). Ne pas s’émouvoir des bouilloires qui ornent les tables ; on ne vous demandera pas de préparer... [Lire la suite]
Posté par madamechoi à 07:25 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
09 septembre 2006

Night Shopping

Quelque soit le continent et le fuseau horaire, les femmes partagent toutes ce point commun : une passion pour le shopping et les bonnes affaires à toute heure du jour… et de la nuit ! En effet, grâce aux marchés nocturnes de Dongdaemun, elles peuvent désormais assouvir leur coûteux penchant 24H/24 et 7J/7 (ou presque). Madame Choi, fort au fait de ces choses-là, s’y rendit donc un soir dans l’idée d’alléger son portefeuille auprès de ces grands insomniaques aux néons racoleurs. Après quelques errances dans les étroits couloirs des... [Lire la suite]
Posté par madamechoi à 17:59 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
30 août 2006

MyongDong Gyoja

Cela fait près de 40 ans que ce restaurant sert le désormais renommé Kalguksu de Myongdong et qu’il ne désemplit pas. Cette soupe de nouilles aux allures de tagliatelles est agrémentée de poulet haché et servie avec du Kimchi ainsi qu’un bol de riz au millet, que l’on peut commander à volonté. Tout est garanti fait maison dans la tradition qui a fait la renommé du lieu. Se disputant la deuxième place du menu, le Bibim Guksu (ces mêmes nouilles sautées à la sauce piquante), le Kong Guksu (nouilles froides baignant dans un velouté au... [Lire la suite]
Posté par madamechoi à 15:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 juillet 2006

Bonjour

En (très) gros, il faut sortir de la capitale, prendre la direction de l'Est, et se perdre sur les petites routes de campagnes qui longent le fleuve Han pour tomber, au détour d’un chemin de terre et avec un peu de chance, sur une file de voitures qui patientent en queue leu leu. En hiver comme en été, le célèbre Bonjour ne désemplit pas. Niché sur une petite hauteur et entouré de rizières où les grenouilles la nuit se font cantatrices, ce lieu de caractère est bien plus qu’un restaurant. Comme son nom ne l’indique pas, on y mange une... [Lire la suite]
Posté par madamechoi à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]