Vous l’aurez sans doute constaté, ce blog est était en hibernation. Nous sommes entretemps entrés dans l’année du Tigre, et Daeborum (première pleine lune de l’année selon le calendrier lunaire) est déjà dernière nous. Il est donc grand temps de sortir Madame Choi de sa torpeur. Et comme le hasard fait souvent bien les choses, il se trouve qu’aujourd’hui, sur mon calendrier coréen, il est inscrit sous la date, en petits caractères : 경칩 (Gyeongchib)

Il ne s’agit pas d’un jour férié mais d’un jeolgi (절기) que l’on peut traduire par segment, période, solar term en anglais, ou encore jieqi (le terme chinois). Au nombre de vingt-quatre (soit 2 par mois), ils rythment depuis des millénaires le calendrier solaire agricole en vigueur en Corée mais aussi en Chine, au Japon et au Vietnam. (Wikipedia vous en dit plus.)

Selon ce calendrier donc, aujourd’hui marque la fin du long sommeil hivernal pour les animaux. C’est à cette période que l’on faisait autrefois la chasse aux grenouilles dont les œufs étaient censés fortifier le corps. On récoltait aussi la sève des arbres pour entre autre soigner les maux d’estomac, et l’on entreprenait de nombreux travaux tels que terrassement ou construction de murs, en vue de passer une année à l’abri du malheur.

A ce propos, vous aurez peut-être remarqué que certains arbres chanceux ont passé l’hiver bien au chaud, emmitouflés d’une parure de paille, dont ils devront d’ailleurs se séparer incessamment. Qui saura deviner à quoi sert ce rustique manteau ?

Coree_divers_008_1

Share |